Le blog voyage de Clo & Mich

All about our future trips

Jour 7 – Thai Farm Cooking School June 28, 2010

Filed under: Nourriture,Thailande,Voyage — mitchb2102 @ 4:58 pm

Burp, oops ! Excusez-moi ! Je n’aurais pas pu le retenir, avec tout ce que l’on vient d’engloutir, il fallait que ça sorte. Je pense que certains d’entre vous ne me contrediront pas :-)…

Avant de relater notre journée, je dois vous expliquer qu’un mini malheur s’est abattu sur nous. Non, nous n’avons pas été piqué par des une horde de moustiques mutants. Non, nous n’avons pas eu une indigestion de riz. Non, nous n’avons pas eu de problèmes intestinaux. Non, nous ne nous sommes rien cassés du tout. Non, nous n’avons pas été volé. Non, nous n’avons pas mis le feu à la cuisine.

Tout simplement, notre appareil photo est tombé en panne de batterie sur le coup de midi, nous n’avons pas pu immortaliser (pour vous) nos exploits incroyables. Mais tout est dans notre tête à Clo et moi, c’est d’abord le plus important je crois.

Réveil assez tôt ce matin car nous avions rendez-vous à 8h20 juste à côté de notre GH. Nous y avons rencontré un Suisse, Cyril. Nous sommes partis chercher d’autres personnes. Un couple d’Anglais (hehe, pas fiers après la défaite hier à la coupe du monde) ; un couple d’Australien (assez content car ils avaient été battu par l’Allemagne 4-0, il n’étaient plus les seuls) ; et pour finir un couple originaire de Singapour vivant au Nouvelle-Zélande depuis 27 ans.

Nous étions donc 9 à suivre les cours pour cette journée. Je ne vous bassinerai pas qu’il faisait de nouveau ultra chaud et humide …

DSC_0037Nous avons commencé par un petit tour dans un marché locale où nous avons eu droit à des explications sur les différents riz, les différents assaisonnements etc. Nous avons vu des étales de poulet, des nids de larves, des œufs roses à l’ammoniaque. Un peu bizarre ces thaïs parfois.

J’y ai appris une chose horrible, mais vraiment horrible :(. J’ai déjà mangé des abats de poulet sous forme de petits ronds bruns, beuuuuuuurrrrrk. J’aurais franchement préféré éviter de poser la question.

Je sors ma moustache, je teins mes cheveux en gris, je prends quelques kilos de mon père pour me les mettre dans mon ventre et je sors ma règle. Ici professeur Michel, bienvenue à vous mes chères élèves.

Question du jour : savez-vous comment on fait des cuisses de grenouille? Et bien nous, nous le savons ! Nous l’avons vu en live pour du vrai sous nos yeux tout éveillés. Pour ceux qui veulent, je montrerai les photos, pour les autres … et bien vous en aurez une. Oui, professeur Michel est assez sadique. Pourquoi devrions-nous être les seuls à garder ces images traumatisantes après tout ! Si vous ne voulez pas savoir, passer votre chemin jusqu’au prochain paragraphe et sinon, bonne lecture : “Mes chères élèves, prenez tous une grenouille vivante dans votre main gauche, voilaaaa, très bien. Prenez votre gourdin de la main droite, parfaittttt. Maintenant, cognez une fois sur sa tête et prenez la grenouille suivante. Okéé, je vois que vos grenouilles sont assommées. Oui mon petit ? Elles sont toujours vivantes ? DSC_0030 Ahhhh, elles respirent ? Mais non, c’est ce que tu crois. Mais nooonnn, elles n’ont pas mal, ne t’en fait pas. Maintenant que toutes vos grenouilles sont disposées sur la table, prenez votre couteau. Retournez votre grenouille et mettez la sur le dos, histoire de bien voir son petit ventre. Vous donner un bon coup de couteau verticale d’en bas vers en haut. Sortez tout ce qui sort et coupez ensuite les pattes". ça donne toujours envie d’en manger n’est-ce pas …

 

 

Après ces quelques images assez choquantes, nous reprenons le bus pour aller à la ferme. Petit tour du propriétaire, quelques explications sur les légumes et les épices thaïs et nous voila assis avec notre mortier à fabriquer notre propre curry. Jaune pour Clo, rouge pour moi. Quelle idée de se fatiguer à taper sur les ingrédients pendant une demie heure alors que ça s’achète tout fait en supermarché spécialisé ! Une fois fait, nous montons aux fourneaux (pas ceux de Cockerill, ça aurait pris trop de temps). Nous mourrons de faim car nous n’avons pas déjeuné en prévision de cette journée de cuisine. On prépare notre plat qui sent rudement bon (j’ai mis sent en gras, vous comprendrez pourquoi plus tard) en se réjouissant à l’idée de le manger. Mais c’était sans compter que l’on devait encore préparer la soupe et le troisième plat.

DSC_0046 Clo et moi commencions vraiment à nous sentir mal tellement nous avions faim. Nous avons pu finalement manger sur le coup de 13H. La soupe pour ma part n’était pas très bonne. Mon curry qui sentait bon n’était pas vraiment à mon gout et mon plat de poulet au basilique étaient excellent. Même topo pour Clo, on préférait le curry que l’on fait chez nous à la maison. ça ne nous  a pas empêché de nous goinfrer et d’avaler une énorme quantité. Nous avons ensuite préparé notre dessert : bananes au lait de coco pour Clo, riz collant au lait de coco et mangue pour moi. C’était délicieux. Nous avons ensuite préparé encore un plat chacun. Des rouleaux de printemps pour Clo et un Pad Thaï pour moi. Heureusement, les doggy bags existent, nous n’avons même pas gouté notre dernier plat. Il est actuellement au frais dans notre GH.

Clo fait une petite sieste, le repos de la guerrière après cette longue et éprouvante journée. Et moi j’écris tranquillement ces quelques phrases pour vous relater notre journée.

Demain, nous comptons monter sur la montagne voir un temple assez connu. 300 marches pour y accéder, ça ne sera pas du gâteau. Nous comptons également nous promener dans le parc national aux alentours.

Clo & Mich

Advertisements
 

6 Responses to “Jour 7 – Thai Farm Cooking School”

  1. Et bien, merci (une fois n’est pas coutume) maintenant, je sais pourquoi je ne mange pas de cuisses de grenouille.

    La légende qui dit qu’on les leur retires vivantes n’est donc pas tant une légende que ça.

    • mitchb2102 Says:

      Il y a différentes manières, on en a entendu une autre tout à l’heure.
      Pourtant c’est tellement bon, il ne faut pas s’arrêter à ça. Enfin tant que tu ne l’as pas vu quoi 🙂

  2. stef Says:

    C’est bien de nous relater toutes vos histoires, mais comme je te l’ai déjà demandé, on souhaiterait avoir les odeurs et le goût qui vont avec…donc, ramène-nous un peu de chaque plat 🙂

    Courage pour les marches (faites gaffe de devoir les gravir pieds nus ! Sous la chaleur, c’est parfois terrrrrrrrrrrrrrrible 🙂

    Biz

  3. Maman Says:

    Super content de vous voir comme ca vous faite un beau couple avec ce tablier rouge:-)

    retour a herb.j’éspère que je peux un peux profiter de votre cour de cuisine hihiiiiii.

    Biz

  4. christelle Says:

    Comme vous êtes beaux en rouge ! Contente que tout se passe bien pour vous la bas !!! Encore de bonnes vacances , bisous à vous deux !!

    • mitchb2102 Says:

      Merci poulette, une blonde comme toi ici, ça ferait des ravages car ils ne connaissent pas les blondes aux yeux bleus :-).
      On se fera un barbecue à notre retour pour vous raconter tout ça.
      Gros bisous


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s