Le blog voyage de Clo & Mich

All about our future trips

Jour 27 : The end et sa petite conclusion qui va avec December 21, 2010

Filed under: Thailande,Voyage — mitchb2102 @ 12:47 pm

Oui, c’est la fin. On en a encore pour quelques heures sur le sol Thaïlandais. La compagnie ne nous a pas sonné. Je pense qu’on aurait du faire notre prière dans une autre langue que le français, le volcan n’a pas du nous comprendre.

Par contre Zeus lui nous a bien entendu. Il n’y a pas eu un seul orage de tout notre séjour et il faut que ce lundi matin 6h00, l’orage soit présent et gronde de toutes ses forces.

Nous prenons vite fait un petit déjeuner dans notre GH et notre taxi nous attend déjà à l’extérieur.

2110248895_1Une demie heure plus tard, nous voici au check-in de l’aéroport. Clo a enclenché son radar et a déjà repéré 4 personnes susceptibles de faire exploser l’avion … Oui, carrément ! Il s’agit de 4 jeunes qui ne semblent pas être en ordre de billets ou de papiers, allez savoir. Nous en tout cas, en quelques minutes on a enregistré nos bagages et nous dirigeons vers le contrôle de passeport. Clo jette un dernier regard vers les jeunes qui ont une allure inquiétante…Un gentil steward Thaïlandais nous montre le chemin et nous nous retrouvons à faire la file dans un interminable serpentin comme si nous voulions aller sur la dernière attraction à la mode d’un parc d’attraction.

Devant nous se trouve un check des Emirats Arabes, il possède 7-8 passeports en main, il a deux enfants et à sa suite, je vous le donne en mille, toutes ses femmes Smile. Il vaut mieux pour lui que pour moi. Une petite femme, pour ma part, c’est plus que suffisant! Nous perdons une bonne heure à faire la file et finalement nous nous retrouvons dans la zone free taxe. On va vraiment décoller bientôt. C’est une impression bizarre de se dire que d’ici quelques heures, nous aurons retrouvé le sol Européen. Que nous allons reprendre notre train-train quotidien, que tous ces souvenirs merveilleux qui peuplent notre tête vont s’effacer petit-à-petit malgré toutes les photos que nous avons prises. Nos vacances touchent vraiment à la fin et on ne voudrait jamais que cela s’arrête.

Enfin bref, là je m’égare car avant de prendre cet avion, l’orage lui il est TOUJOURS LA !!! Et ma Claudette, elle est prête à le faire dans son pantalon tellement celui-ci est fort. Le fait que l’aéroport soit recouvert de verre n’arrange en rien les choses. A chaque coup, l’orage résonne de manière très inquiétante. A chaque coup, Clo stresse un peu plus. A chaque coup, elle se dit que l’avion ne décollera pas. A chaque coup, elle se dit que s’il finit par décoller, il va se faire foudroyer. Vous pouvez aisément imaginer l’état de notre Clo nationale. Au moins ça l’empêche de penser au fait que nous sommes à la fin de nos vacances et que 4 potentiels terroristes vont peut-être monter avec nous !

Vous vous en doutez, si j’écris ces quelques lignes (légèrement plus tard), c’est que l’avion a bien décollé, qu’il n’a pas été foudroyé et que tout s’est bien passé ! Nous avons atterri quelques heures plus tard à l’aéroport de Francfort et le premier choc n’a pas été la température, ni les insectes, mais bel et bien “la légendaire gentillesse” des agents douaniers Mon dieu que ça change de la Thaïlande, ça fait peur de se dire que cette gentillesse est terminée, on est bel et bien de retour chez nous.

Mes parents, qui nous avaient déjà conduit à l’aller, sont présents également pour le retour. Ma maman coule sa petite larme et puis nous reprenons la route de la maison. Nous étions impatient de revoir nos familles, nos amis et surtout nos “enfants”.

Petite parenthèse : non, Clo n’est pas tombée enceinte de manière expresse en Thaïlande; elle a encore moins “couvé et pondu” en un mois et renvoyé ceux-ci via courrier express. On se console avec ce que l’on a et nos “enfants”, ce sont bien évidemment nos animaux. Fin de la parenthèse.

On s’attendait à ce que nos chats, comme à leur habitude, nous boudent et nous ignorent pendant quelques jours. Juste le temps de nous faire comprendre : “ Vous nous avez abandonné lâchement, à notre tour de vous le faire payer”. On s’attendait à ce que notre chienne nous saute au coup et nous colle telle une mouche sur un c… Et bien c’est tout le contraire qui s’est passé. Cuma nous a royalement ignoré, a dit bonjour à mes parents, à mes beaux-parents et nous est passée devant sans un regard. Au contraire, les chats eux étaient pot-de-colle comme jamais. Le monde tourne à l’envers, je vous le dis.

On discute un peu avec ma belle-mère et puis il est temps de faire un gros dodo dans notre lit douillet. Même si on a la nostalgie de la Thaïlande, on est également heureux de retrouver notre “chez-nous”. On va bien en profiter car dans deux jours, je sauterai déjà dans le train pour retourner au travail. Je sens que cela va être un cap très difficile à passer.

 

Qu’avons-nous ressenti de ce voyage, qu’avons-nous retenu de celui-ci? C’est assez drôle car je suis en train d’écrire ces lignes dans l’avion en direction de Montréal. J’ai la tête bien reposée, je n’ai plus aucun souvenir à chaud même s’ils sont toujours tous autant présent dans ma tête.salade_papaye_verte

Avec Clo, nous n’avons qu’un seul regret : ne pas l’avoir fait plus tôt. Enfin plutôt deux : pourquoi n’a-t-on pas gouté cette salade de PaPaye plus tôt !!! Ces vacances, cette aventure même, nous a vraiment rapproché Clo & moi. Nous avons vécu des moments merveilleux, fait des rencontres incroyables, avons pu profiter pleinement de tous les instants qui nous étaient offerts et nous nous sommes découvert une réelle passion pour le voyage et l’aventure. Nous avons retenu de la Thaïlande que la grosse majorité des personnes sont gentilles, sont souriantes. Nous avons appris que les chauffeurs de taxi/tuktuk essaient de ponctionner le maximum de bath à chaque course, nous avons appris que même pendant la saison des pluies, il fait relativement sec Smile. Nous avons également appris à nous débrouiller, à prendre des décisions rapidement, à ne pas hésiter à aller vers les gens pour poser des questions ou simplement pour discuter.

Pour ma part, c’était vraiment des vacances comme je m’étais toujours imaginé vivre des vacances. C’est à dire un dépaysement total aussi bien au niveau de la vue, mais également au niveau de l’esprit et des mentalités. Qu’est-ce que ça fait du bien ! En tout cas sur le moment même. Parce que je me suis tapé un jolie petite déprime pendant une 10aine de jours lors de mon retour en Belgique.

Nous avions déjà acheté nos billets d’avion pour le Canada et nous avons maintenant également acheté nos billets pour l’année prochaine. Nous partirons cette fois-ci sur le Cambodge. Je pense que tous ceux qui aimeraient le faire mais qui ont des appréhensions ou des craintes, toutes ces personnes devraient arriver à franchir le cap comme nous l’avons fait. Car après ça, la fièvre risque bien de prendre. La Thaïlande est vraiment un pays où tout est fait pour que le touriste puisse s’y retrouver. Il suffit de se rendre dans une gare de bus pour obtenir toutes les informations voulues. Il suffit de poser la question aux gens. Tous ceux que nous avons rencontrés étaient ouverts et contents de nous fournir des informations sur ce qu’il y avait à faire de bien et de moins bien.

Ah oui, une dernière chose. A tous ceux et celles qui désirent perdre du poids, c’est également le bon plan. Il faudra juste faire attention après en revenant mais ça c’est une autre histoire Winking smile.

Clo & Mich

Advertisements
 

One Response to “Jour 27 : The end et sa petite conclusion qui va avec”

  1. […] Penh. On passe par les formalités du Visa où les douaniers ont pris des cours chez nos amis de Francfort. Avant de prendre l’avion, nous avons réservé dans une GH qui nous a été fortement […]


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s