Le blog voyage de Clo & Mich

All about our future trips

Cambodge (J-3) J’ai gouté à lA Gastronomie Locale June 25, 2011

Filed under: Cambodge,Voyage — mitchb2102 @ 1:17 pm

C’est de nouveau nous ! Nous venons d’atterrir sur Phnom Penh. On passe par les formalités du Visa où les douaniers ont pris des cours chez nos amis de Francfort. Avant de prendre l’avion, nous avons réservé dans une GH qui nous a été fortement recommandée par des personnes sur voyageforum.

Il s’agit de la guesthouse Europe GuestHouse. Celle-ci est tenue par un couple franco-khmer. DSC_1000Le patron a vécu 30 ans en France si vous voulez tout savoir. Il nous a réservé un tuk tuk histoire de ne pas perdre de temps à la sortie de l’aéroport. Mais ça, nous ne le savions pas.

Nous passons donc tous les contrôles et comme à chaque fois que l’on descend d’un transport, une multitude de personnes vous harcèle pour vous emmener dans L’ENDROIT qu’il ne faut surtout pas manquer … On dit que l’on veut aller à la Europe Guesthouse et un chauffeur nous dit qu’il connait. On est prêt à le suivre mais Clo remarque que mon nom est affiché sur une pancarte. Après le voyage en business, maintenant on a carrément un chauffeur qui vient nous chercher; si ce n’est pas la classe tout ça Sourire.

On parcourt donc les 7 kms qui séparent l’aéroport de la ville et tout de suite on se rend compte que ce n’est pas le même pays. Les routes principales sont goudronnées, les petites rues annexes sont toujours en terre. On manque des dizaines de fois d’écraser des scooters, des tuktuk, des vélos. C’est incroyable ici, c’est l’anarchie totale. Et pourtant, tout ce petit monde semble s’y retrouver…

On prend place dans notre chambre qui est vraiment sympa. Elle est spacieuse, elle est propre, on a une belle petite salle de bain, des bouteilles d’eau, et un ventilateur (pas de clim, on évite au maximum afin de ne pas tomber malade).

On redescend (on dort au premier étage si vous voulez tout savoir) et le patron Seng nous accueille. Il nous explique un peu tout ce qu’il y a à voir et à faire dans la ville. Pour ce soir, on va aller visiter le petit marché qui n’ouvre que les vendredi/samedi/dimanche. On peut y manger de la nourriture typique à même le sol.

Clo meurt d’envie de manger une salade de papaye et elle a vu qu’on en faisait également ici. Elle commence déjà à baver à l’idée d’en manger une. On trouve le petit marché et on jette directement notre dévolu sur une salade. On nous dit d’aller nous assoir et on s’exécute. De grands tapis sont disposés à même le sol, on va donc au milieu. Chose assez bizarre, tout le monde nous regarde. On pense d’abord que c’est du au fait que nous sommes les seuls touristes ici présents. Mais un examen plus approfondi nous permet en fait de nous rendre compte que l’on a commis une grave erreur. On a marché avec nos chaussures sur les tapis. Bon et bien, on va se faire tout petit et puis la prochaine fois on laissera nos tongs aux abords des tapis n’est-ce pas !

DSC_1004Une personne nous apporte notre salade et nous commençons à la manger. Elle a vraiment bon gout et on se régale. Il fait assez noir et on ne voit pas ce qu’il y a dedans. Jusqu’à ce que Clo remarque une pate noire qui dépasse de notre plat ! Elle est prête à faire un bond et déguerpir ! Elle me dit que c’est fini, qu’elle ne veut plus en manger, que c’est une araignée, elle était sure d’avoir déjà vu en mettre dedans. Moi je m’en fous, je veux gouter ! Je prends donc cette pate noire et j’essaie de la croquer mais c’est trop dur. J’aspire donc ce qu’il y a à l’intérieur et franchement, ce n’est pas mauvais du tout.

Finalement Clo se décide quand même à reprendre son repas et évite soigneusement ces petites pates qui font leur apparition dans la salade. On se lève ensuite pour aller encore acheter quelques autres plats, nous assistons ensuite à un petit concours de danseur. Il s’agissait de petits garçons/filles de 5-6 ans je dirais qui dansaient sur du hip-hop Cambodgien. A la fin, le public applaudissait pour désigner le vainqueur. L’ambiance était excellente. C’est sur cette petite note artistique que nous rentrons nous coucher.

Clo & Mich

 

ps : En fait, ce n’était pas une araignée mais des pinces de crabes, voila pourquoi ce n’était pas si mauvais. Mais ça, nous ne l’apprendrons que le lendemain. Rire

Advertisements
 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s