Le blog voyage de Clo & Mich

All about our future trips

Inde (J-8/9) Kumily February 23, 2012

Filed under: Inde,Voyage — mitchb2102 @ 12:52 pm

Nous nous sommes fait voler !!!! Oui, vous avez bien lu, nous nous sommes fait voler, grrr !!!

Mais avant ça, revenons en arrière. Aujourd’hui est mon anniversaire (21/02) et nous prenons le bus en direction de Kumily, à quelques kms de la réserve naturelle de Peiryar où, parait-il, on peut y apercevoir des tigres si on est chanceux. Voyage peu réjouissant pour ma Clo qui est malade sur la quasi totalité de celui-ci.

DSC_0653On s’installe dans notre guesthouse où il y a un lit avec un matelas énorme, on sent déjà que cette nuit sera une très bonne nuit. Car il faut savoir qu’ici en Inde, dans les logements bon marchés, on est très souvent tombé sur des matelas qui devant faire tout au plus 5-6cm de large et le sommier était en fait des planches en bois. Mes hanches ont en pris un sérieux coup pendant ce genre de nuits !

Enfin bref, je m’égare, où en étais-je ? Ah oui ! Nous nous sommes fait voler ! Troisième fois, oui je me répète. Que voulez-vous, j’ai l’excuse de l’âge avance maintenant. Malgré toutes nos précautions, malgré que je scrute en permanence la moindre chose anormale, ça nous est arrivé. J’ai un pacsafe dans lequel je mets notre argent, passeport, Ipod, camera, enfin tout ce qu’on ne prend pas toujours avec nous quand on sort se balader dans la ville. Celui-ci est mis dans le fond de mon sac et mon sac est fermé avec un cadenas, je pense que c’est déjà pas mal comme prévoyance. Malgré tout cela, ça n’a pas suffi !

Je vous explique tout ça, on s’installe dans notre chambre, on range un peu nos affaires et nous partons visiter la ville car cette journée est une journée tranquille après le trajet difficile que nous avons eu. Sur le chemin, il y a plein de singes trop mignons qui se laissent approcher, photographier etc, vraiment sympa. On arrive devant les échoppes et nous achetons des fruits: mandarines, raisins (incroyablement bons) et bananes. On continue notre petit tour et achetons quelques autres crasses. Viens le moment de revenir vers notre logement pour prendre une bonne douche avant d’aller dormir. Nous reprenons notre chemin et c’est là que le drame est arrivé.

A peine en vue des singes, un du groupe traverse la route et se dirige vers nous d’un pas déterminéDSC_0665. Il ne voit qu’une seule chose, notre sac de course. Il s’approche, il grogne, il gonfle les pectos à la manière du Marsupilami quand il est en colère (il ne manquait plus que le cognement de ses bras sur ceux-ci) et il tourne autours de notre sac. Il saute une première fois dessus mais le loupe, il saute une seconde fois dessus et l’accroche.

Cher(e)s lecteur(trice)s, ce jour, jour de mes 30 ans tout de même, est à marquer d’une croix pour deux choses : qui peut se vanter d’avoir déjà mis une claque à un singe ??? Moi évidemment, je n’allais pas le laisser nous dépouiller. Il a donc reçu une bonne claque dans sa figure, à y repenser ça n’était peut-être pas la meilleure idée. Deuxième chose, qui s’est déjà fait voler deux bananes par un singe ??? Nous évidemment, il a réussi à éventrer notre sac et à nous piquer deux bananes, pas une de plus. Des Indiens sont venus à la rescousse pour le chasser à coups de pierre.

Nous avons ensuite mis nos courses dans notre sac à dos et le singe n’est plus venu nous trouver. Fêter mes 30 ans en Inde n’est pas quelque chose de courant je pense, se battre avec un singe non plus Sourire. Oui je fais un peu mon marseillais en disant que je me suis battu avec un singe mais il faut avouer que c’est assez classe d’écrire ça. Et comme je suis l’auteur de ce blog, j’écris ce que je veux.

DSC_0701Le lendemain, nous nous levons de bonne heure car nous allons faire un tour en éléphant. C’est un peu bateau comme activité mais nous n’avions pas eu le temps de le faire en Thaïlande donc en profite ici. On s’installe sur notre femelle, un joli monstre de 32 ans dont j’ai oublié le nom. Une divinité hindou, c’est tout ce que je peux écrire. Clo est devant, elle a appris les commandes pour la faire avancer, l’arrêter, tourner à gauche et à droite. Ce n’est pas bien compliqué, vous n’aurez qu’à lui demander à notre retour. Nous voila donc parti et la sensation est vraiment bizarre. On sent toute la colonne vertébrale bouger, c’est comme si on était dans un siège massant qui remonte le long de notre dos sauf qu’ici c’est situé sur nos fesses. Clo maitrise à merveille les commandes et une grosse demie heure plus tard, nous sommes de retour. C’est l’heure de lui donner le bain mais ni Clo ni moi ne la frottons. On se contente de faire des photos. Elle est toute mignonne couchée sur le flanc. Elle semble apprécier que l’on prenne soin d’elle.

Après cela, nous partons dans la réserve mais c’est un peu la déception. Il n’y a même pas moyen de s’y balader. Il faut payer pour toute activité et la seule que nous voulions faire (tour en bateau) est complète. Il faut faire la file encore pendant une heure et attendre deux heures pour embarquer, très peu pour nous. Nous rentrons donc tranquillement car ce soir, nous allons voir un spectacle quDSC_0758i représente un art du Kérala.

On s’installe dans une sale qui me fait penser à Forest National et on patiente quelques minutes. Un homme nous explique l’histoire qui va se jouer devant nous et appelle un des acteurs. Celui-ci a plusieurs expressions faciales et elles sont toutes décrites par le narrateur avant d’être jouées. Encore une fois, je vous mettrai la vidéo de la maison car les connexions ici laissent à désirer. Le spectacle en lui-même était assez drôle. Personnellement, j’ai bien apprécié, Clo un peu moins.

Clo & Mich

 

ps : un vol est un vol, que ça soit une banane, un bonbon, de l’argent, un gsm, une voiture…qu’on se le dise !

Advertisements
 

3 Responses to “Inde (J-8/9) Kumily”

  1. Vervaet Michael Says:

    Ca me rappelle une scène dans friends …
    Pas gentil Marcel !
    Bonne continuation

  2. Greg Says:

    Voyages Rajasthan Tanirikka organise votre voyage au Rajasthan, découverte du Taj Mahal à Agra, du Palais des Vents de Jaipur, Désert du Thar, Jaisalmer, Udaipur, Jodhpur, Madawa , Bikaner, Pushkar …

  3. Hà Thu Says:

    Pour moi c’est pareil, je me suis fait volé mes sandales quand je passais la nuit dans une maison sur pilotis dans la région montagneuse du vietnam. En fin, c’était une expérience authentique et intéressante d’avoir un contact avec cet animal, mais le fait de perdre mes sandales m’a gené quand meme.
    De toute façon j’espère que vous gardez toujours des merveilleurs souvenirs de votre voyage.
    Bonne journée à vous…

    HT

    Blog 360degresvietnam.com


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s